Port de Valparaiso

Valparaíso (littéralement en espagnol : Valle Paraíso [la Vallée du Paradis] et aussi nommée « Valpo » par ses résidents) est un port et une ville du Chili, capitale de la région et de la province homonymes. Elle est le premier port et la deuxième ville du Chili.

Valparaíso joua un rôle géopolitique très important dans la seconde moitié du XIXème siècle, lorsque la ville servit d'escale pour les bateaux voyageant entre l'océan Atlantique et Pacifique et traversant le détroit de Magellan. Valparaiso était le premier port où des réparations importantes pouvaient être faites sur les bateaux.

De ce fait, la ville s’est développée via le commerce et les constructions navales. La percée du canal de Panama porta un coup sévère à la cité qualifiée alors de "perle du Pacifique".  

  

        

 

Ville minière de Sewell

Sewell est une ville minière située à plus de 2 000 m dans la cordillère des Andes, dans une partie reculée du pays. Elle a été construite par l'entreprise Braden Copper en 1905, afin d'héberger les travailleurs, et doit son nom au président de celle-ci, le financier états-unien Barton Sewell.

La ville est bâtie sur des pentes abruptes, et de ce fait, elle n'est pas très praticable par des engins à roues. Les maisons et bâtiments sont en bois et peints avec des tons vifs.

Sewell fut la plus grande mine souterraine de cuivre du monde. Elle revêt une dimension particulière car elle est liée à la nationalisation chilienne du cuivre.

La ville a compté 15 000 habitants avant d'être laissée à l'abandon dans les années 1970. La ville a été restaurée depuis 1998, quand la chambre des députés proposa de créer à Sewell le « Museo Nacional de la Gran Minería del cobre ».

         

 

Eglises de Chiloé

Les églises de Chiloé sont un ensemble d'églises en bois situées dans l'archipel de Chiloé, au sud du Chili. Construites aux XVIIe et XVIIIe siècles alors que l'archipel fait partie des possessions espagnoles, ces églises sont une fusion de la culture jésuite européenne et des traditions et techniques des peuples locaux, un exemple d'architecture « mestizo ».

Les églises de Chiloé forment un style architectural unique en Amérique et sont parmi les édifices les plus remarquables de l'architecture chilote. À la différence de l'architecture coloniale espagnole classique, les églises de Chiloé sont entièrement bâties en bois local et font un usage extensif de bardeaux de bois. Elles ont été conçues pour résister au climat océanique humide et pluvieux de la région. L'archipel de Chiloé compte environ 300 églises et chapelles de bois.